Lettre d'Alfred à Élisabeth et Robert

c-42-5 - 001.pdf

Dublin Core

Date

1942-01-15

Scripto

Transcription

Oran le 15 janvier 1942
Alfred à Élisabeth et Robert
mes chers enfants
ayant un moment de relâche je viens bavarder avec. Quoi que Noël soit déjà loin, nous avons eu dimanche encore un arbre pour les Alsaciens et lorrains. Le père Haenggi avait fait une revue présentée pour une cinquantaine de nos adhérents. Malgré toutes les difficultés pour les costumes cela a très bien réussi et nous avons eu un grand succès. Nous avons pu distribuer des cadeaux à une centaine de gosses et cela nous a rapporté encore quelques billets de 1000 pour la caisse de secours. Jean-François et moi avons figuré dans quelques rôles. Tous ont été très satisfaits de cette bonne journée. Je joins à cette lettre un mot pour la BNCI concernant Robert. Je voudrais que tu t’occupes un peu des titres que j’ai en dépôt et que tu voies si certaines opérations doivent être faites. Il faudrait voir le monsieur de la direction avec lequel j’ai eu affaire lors de mon passage à Lyon. Je ne me souviens plus de son nom. Je te donne en même temps l’autorisation de disposer des fonds en dépôt si tu en as besoin. Enfin notre mobilier commence à arriver et j’espère que maman sera bientôt satisfaite. Cela n’a pas été facile car les fournisseurs d’Oran sont une drôle de race ! Ton camarade Roland Dissler a maintenant un poste important à la MALAN à Alger. Depuis le départ de Jules Albert cela a l’air d’aller un peu mieux dans ce service. Mais les formalités de passage pour nos compatriotes sont toujours trop longues encore. J’espère que vous trouverez à vous loger convenablement et que vous ne souffrez pas trop du froid. Chez nous il pleut averse depuis quelques jours. Les colons sont enchantés. Je vous quitte en vous embrassant bien affectueusement tous les deux
votre père
mon ami Lauriot m’écrit du Nord où il vient de rentrer que la situation y est lamentable. Son usine est occupée et dévastée sa maison complètement pillée. Il est dégoûté ! Bonne nouvelle d’Yvette. Bien des choses aimables de notre part pour Monsieur Hatt

Citer ce document

“Lettre d'Alfred à Élisabeth et Robert,” Archives familiales, consulté le 22 novembre 2019, http://archives.lutz.im/omeka/items/show/426.

Transcribe This Item

  1. c-42-5 - 001.pdf

Géolocalisation